J'entame ici une liste d'expressions qui sont bien moins innocentes qu'il n'y parait et que je voudrais essayer de ne plus employer.

Commencçons par : forces de l'ordre, partenaires sociaux et monde du travail.

Des partenaires sont par définition sur un pied d'égalité. Mais, d'après les textes officiels, le rapport entre l'employeur et le salarié est un rapport de "subordination". Alors, partenariat ou subordination ? Et franchement, à qui viendrait l'idée de désigner son taulier comme un "partenaire" ? Plus généralement elle est la négation explicite de la lutte des classes.
Enfin, le "monde du travail", expression ramasse-tout employée même par la presse de gauche. Il semble bien qu'elle vienne tout droit du "catholicisme social" et de ses organisations comme la JOC, et elle fleure un peu trop la sacristie.

Continuons avec : demandeurs d'emploi et précaires.

A poursuivre...