On nous annonce un déficit de 20 milliards d'euros pour 2020, soit une augmentation de 7 milliards d'euros par rapport à 2011. Ce sont les chiffres du rapport Moreau. Voilà donc l'objectif du gouvernement : trouver 7 milliards d'euros d'ici 2020, soit en 7 ans.

7 milliards (en 7 ans) ? C'est beaucoup ? c'est peu ? faisable facilement ?

Le gouvernement a mis en place, sur les conseils de Louis Gallois”[1], un crédit d'impôt compétitivité emploi pour les entreprises[2]. Ce faisant (et nous avec), il se prive de 20 milliards d'euros, en 3 ans. 7 milliards en 7 ans, c'est donc 6,66 fois mois que 20 milliards en 3 ans.

J'en ai déjà parlé plusieurs fois, la fraude fiscale représente une perte pour l'Etat (et donc pour nous) de 30 milliards d'euros par an d'après le rapport du Sénat. 7 milliards en 7 ans, c'est donc 30 fois moins que 30 milliards d'euros par an.

[1] On s'attendait d'ailleurs à ce que les socialistes, après dix années d'opposition, aient étudié, analysé, inventé des solutions et que sitôt au pouvoir ils les appliqueraient ces solutions. Surprise, ils sont élus. Et que font-ils ? Aussitôt ils appellent un patron pour leur trouver des solutions. Mais quel message ont-ils envie d'envoyer en s'engageant à suivre les préconisations d'un rapport d'un patron ?

[2] Crédit d'impôt dont notre ministre des finances à demander qu'il soit exclu des contrôles fiscaux :