C'est finalement mon tour. Un infirmier (anésthésiste ?) vient me chercher. Il me tape la discussion, je sens bien qu'il cherche à me metre à l'aise. On rentre ensemble dans le bloc où un autre infirmier (?) s'affaire et me fait allonger. Le chirurgien arrive, ainsi que deux autres personnes : l'anesthésiste (?) et une infirmière anesthésiste (?). Tout va très vite : cathéter, masque, deux respirations... et je tombe dans les bras de Morphée. Il doit être 13h.

Me voilà en salle de réveil au milieu d'autres brancards, un peu dans les vappes. Je crois qu'on m'enlève le masque. Je reste allongé là 15-20 minutes (ou 5 ? ou 30 ?) puis un jeune brancardier m'embarque pour me faire rouler vers ma chambre, au 3ème étage. En nous voyant arriver, les infirmières râlent : ça va trop vite pour elles, trop de lits qui arrivent, trop de patients à gérer.

Je suis installé dans une chambre individuelle (j'avais demandé). Je demande l'heure : il est 14h30.