19 décembre 2010, le Parisien

Après qu'il a été condamné pour injure raciale le 4 juillet dernier par le tribunal correctionnel de Paris, le voilà de nouveau condamné le 17 décembre par le tribunal de grande instance de Paris, pour atteinte à la présomption d'innocence cette fois.

"C’est votre deuxième condamnation en six mois (...), y aurait-il un acharnement de certains magistrats vis-à-vis du ministre de l’Intérieur ?"