17 janvier 2015

Projet de loi pour la croissance et l'activité

On avait eu droit en 2013 à l'Accord National Interprofessionnel suivi de sa retranscription dans la loi de sécurisation de l'emploi avec toutes les réserves qu'il fallait y mettre (voir là et là). Cela n'a visiblement pas suffi puisque notre gouvernement de droite complexée lance un nouveau projet de loi pour la croissance et l'activité (autrement dit loi Macron), en procédure accélérée comme il le fait démocratiquement et régulièrement sur ce type de loi. Dossier de presse :... [Lire la suite]

20 décembre 2014

Travailler plus : le dimanche (sous Sarkozy comme sous Hollande)

"Hegel bemerkt irgendwo, daß alle großen weltgeschichtlichen Thatsachen und Personen sich so zu sagen zweimal ereignen. Er hat vergessen hinzuzufügen: das eine Mal als große Tragödie, das andre Mal als lumpige Farce." Karl Marx, Der achtzehnte Brumaire des Louis Bonaparte. Ou bien, en français : "Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois. Il a oublié d'ajouter : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce." Karl Marx, Le... [Lire la suite]
18 décembre 2014

Passons au 32 heures !

Un rapport parlementaire vient d'être rendu public. Proposé par le groupe UDI en mai 2014, il a travaillé sur l’impact sociétal, social, économique et financier de la réduction progressive du temps de travail. Voilà une partie de l'introduction de ce rapport : La réduction du temps de travail (RTT) pose implicitement la question de son partage. Or le travail est déjà partagé, de fait, et inégalement, notamment entre ceux qui ne travaillent pas du tout, – les chômeurs –, et ceux qui travaillent, parfois trop (la durée... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 septembre 2013

Travailler tue

C'est un documentaire de Christophe Dejours qui le montre, s'il en était besoin :  Souffrance au travail par Christophe Dejours par bressetv On avait déjà eu le cas de Rémi, suicide par immolation sur le parking de son agence de Mérignac. L’immolé ne fait pas la une, ni de mouvement de foule. Le thème de la souffrance au travail n’est déjà plus à la mode – on a déjà fait ça coco, et puis à France Télécom, c’est pas nouveau nouveau ; les journaux sont saturés de morts violentes, dont certaines doivent paraître aux journalistes... [Lire la suite]
22 avril 2013

Violence : deux poids deux mesures

Merci Renault. Merci ces années de pression, chantage au nuit. Où le droit de grève n'existe pas. Ne pas protester sinon gare. La peur, l'incertitude de l'avenir sont de bonne guerre, parait-il ? Tu expliqueras ça à mes filles, Carlos. Dans la nuit de dimanche à lundi, un salarié de Renault s'est suicidé sur son lieu de travail. C'est ce qu'il écrivait dans l'une des lettres qu'il a laissées. Aussi les inconséquents demeurent-ils scandalisés par les images de balai — eux préfèrent épousseter à la pince à épiler —, et... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2013

Se battre contre l'ANI

Ca concerne 23 millions de salariés en France. Que des regressions, pas un article ne va dans le sens des salariés. Mais c'est : encore des avantages pour le MEDEF et moins d'argent pour l'Etat. Alors diffusons, informons. Et pour cela, une indispensable explication de Gérard Filoche :   MàJ du 9 avril A voté, à l'Assemblée nationale : nombre de votants : 554 ; pour : 250 ; vontre : 26. Soit 278 abstentions !!! Ce serait intéressant de savoir s'il y a eu des précédents, si ça arrive souvent.
Posté par Pensebete à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 mars 2013

Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013

Titre complet : Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 pour un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l'emploi et des parcours professionnels des salariés Le texte de l'accord, c'est ici. A cela se rajoutent 5 annexes. C'est un accord, au même titre que les accords de Matignon de 1936 (augmentation des salaires, création des conventions collectives) ou que les accords de Grenelle de 1968 (augmentation du SMIG de 35%) signés par le MEDEF et ... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 septembre 2010

La valeur «travail» est toujours en danger

Cette année, pas moins de 120.000 étrangers sont venus travailler, dans les champs, pour les moissons, ou dans les vignes, pour les vendanges. Pôle emploi a tenté de proposer ces «jobs saisonniers» aux allocataires du RSA. Avec un succès mitigé. Les vendanges, qui permettent de gagner près de 700 euros en l'espace de dix jours, constituent, il est vrai, un travail difficile et fatigant. Mais doit-on, pour ce seul motif, renoncer à un travail saisonnier? Surtout lorsque certains départements organisent gratuitement une conduite... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2009

Temps de travail pour un forfait jours

Après m'être penché sur le projet de loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme, un point sur les règles relatives au temps de travail applicables aux salariés en forfait jours sur l’année. En vertu de l’article L3121-48 du code du travail, les salariés concernés par un forfait annuel en jours ne sont pas soumis : à la durée légale hebdomadaire prévue à l'article L3121-10 (35 heures), à la durée maximale quotidienne prévue à l'article L3121-34 (10 heures), aux durées maximales hebdomadaires prévues aux articles... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 19:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
26 septembre 2009

"Si on ne repense pas le travail, il faut s'attendre à pire que des suicides"

Je reproduis ici intégralement cet article du Monde de Gaïdz Minassian du 16 septembre dernier. Pourquoi parle-t-on plus aujourd'hui du suicide au travail ? Christophe Dejours : Parce que les suicides sur les lieux de travail n'existaient pas avant. Ils sont apparus il y a une douzaine d'années, sans avoir été relayés. Le tournant s'est opéré en 2007, avec les cas de suicides chez Renault et Peugeot. Les premiers suicides dont j'ai entendu parler constituaient pour moi une forme de décompensation psycho-pathologique parmi... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :