02 juillet 2013

Mes premiers licenciements (2)

Je n'y ai pas assisté, j'étais en congés. Et pour ça j'en veux terriblement à la Direction. Moi qui mets un soin tout particulier à ce que ma vie professionnelle n'empiète pas sur ma vie hors du bureau (je coupe mon téléphone tous les soirs, tous les week-end et pendant tous mes congés, je n'emporte presque jamais mon ordinateur portable à la maison), me voilà obligé de penser au travail, aux collègues. Et ça me fait enrager, en plus du dégoût que m'inspire la situation. Un collègue s'est donc chargé d'assister Stéphane. Avec eux... [Lire la suite]

25 juin 2013

Mes premiers licenciements (1)

Et de deux ! Même service, convocation différente. Guillaume avait reçu une convocation l'autorisant à ne plus se présenter au bureau, puis avait été fermement incité à ne plus mettre les pieds au bureau. Stéphane a reçu sa convocation en main propre mardi midi. "Compte tenu de la gravité des faits" qui lui sont reprochés, il est sous le coup d'une mise à pied conservatoire de 5 jours. Après lui avoir remis et fait signé la convocation "en main propre contre décharge", le DG lui a donné 5 minutes pour rassembler ses affaires et... [Lire la suite]
12 juin 2013

Mon premier licenciement (4)

Lettre reçue. Deux semaines après l'entretien préalable. Nous faisons suite à cet entretien préalable. S'en suivent la liste des reproches énoncés lors de l'entretien préalable puis : Votre insuffisance professionnelle ainsi que votre attitude désinvolte et irrespectueuse envers vos collègues, illustrés par les exemples relatés ci-dessus, ne nous laissent d'autres choix que de prononcer votre licenciement. Signé : le Directeur Général Joli nous de majesté...
Posté par Pensebete à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2013

Mon premier licenciement (3)

Après le rendez-vous avec l'avocat, sur ses conseils, nous avons établi notre stratégie pour l'entretien préalable. Nous savons ce que nous voulons dire et surtout ce que nous voulons pas dire. Théâtre et jeu de dupes, tel était le thème de cet entretien préalable à licenciement. Nous sommes quatre : le Directeur Général, Guillaume, son chef et moi. Aucune trace de la responsable des ressources humaines. Chacun s'assoit et le DG introduit l'entretien en rappelant le cadre légal. Nous sommes ici pour étudier la possibilité de... [Lire la suite]
24 mai 2013

Mon premier licenciement (2)

Vendredi, 11h45 : le Directeur Général vient dans mon service et demande à me voir. "Je viens de parler avec Guillaume et je lui ai dit que je voulais le voir quitter les lieux à 12h30. Il m'a dit qu'il devait te voir. Si c'est le cas, tu peux le voir maintenant". Je découvre la violence du licenciement. C'est donc certain, ils ne reviendront pas sur leur décision. Et en plus il recommande, fermement, de ne plus mettre les pieds à la boîte. Incompréhensible et inutilement violent. Il joue les gros bras, roule des mécaniques et... [Lire la suite]
23 mai 2013

Mon premier licenciement (1)

Nous y sommes, je l’ai appris mercredi après-midi. Un de mes collègues a reçu mercredi midi une lettre en main propre, contre décharge : « notre société envisage de procéder à votre licenciement ». Sinistre ce « notre société », non personnifié, surtout pas personnifié, cette entité floue et sans corps qui pense, réfléchit et prend de si terribles décisions. Guillaume a 10 ans d’ancienneté dans la boîte. Discret, certains le croiseraient et se moqueraient : il arpente les couloirs en regardant droit... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 avril 2013

2 ou 3 choses sur l'amitié

J'ai honteusement recopier cette note du blog de l'Ornithorynque. Un ministre a menti – stupeur sur la ville, le mensonge est effectivement si rare quand il s’agit de politique et d’argent qu’il y a en effet de quoi en tomber sur le cul de saisissement. Le Grand-Guignol peut commencer.  Tout le monde a un avis de la plus haute importance. Moi pas et pire, j’ai quelques doutes sur la morale profonde des Zorro en peau de lapin qui s’essuient les pieds sur les puissants, non sans s’être d’abord assuré du bout de l’orteil qu’ils... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 décembre 2012

Chronique ordinaire d'un CE

Contrairement aux relations avec le DG précédent, nous avons de la chance. En 2010, à l'initiative du CE d'alors, et soutenu par le délégué syndical, un Plan Epargne Entreprise (PEE) a été mis en place, avec abondement de l'entreprise à hauteur de 100 euros maximum. Pour résumé : vous versez 50 euros, l'entreprise en verse 50 également ; vous versez 100 euros, l'entreprise en verse 100 également ; vous versez 150 euros, l'entreprise en verse 100. A cette occasion, le responsable du personnel d'alors avait informé les salariés de la... [Lire la suite]
Posté par Pensebete à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2012

Travailler, pour quoi ?

Quelle activité ? www.rue89.com/2013/06/05/est-peut-etre-temps-renoncer-a-cdi-coquille-vide-243001
Posté par Pensebete à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2012

Vacances

Posté par Pensebete à 19:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :