L'éditocratie, accompagnée de nombres de bonnes âmes médiatiques, aime à nous rappeler combien les jeunes de banlieues sont des antisémites notoires. Rappelons tout de mêmeque ce n'est pas en banlieue que nous avons vu les choses suivantes.

  • Commémoration de Charles Maurras

La notice prévue pour cette commémoration ne comportait pas le mot antisémite et ne faisait nulle mention de son rôle dans le gouvernement de Vichy.

NoticeMaurras

  • Réédition des pamphlets antisémites de Céline

La réédition des pamphlets de Céline par Gallimard ne comportait aucun appareil critique.

  • Concert néonazi (et antisémite) en Rhône-Alpes

Un tel concert peut se produire sans problème en Rhône-Alpes.

  • Valeurs Actuelles contre George Soros

Valeurs Actuelles, qu'on ne peut suspecger d'être proche des banlieues, fait sa une sur l'une des plus grande cible des antisémties, en reprenant tout leur vocabulaire (complot, financier).

ValeursSorros

  • Plusieurs partis signent un appel contre l'antisémitisme

CaSuffit

  • Zemmour... encore et toujours

Qui LCI décide-t-elle d'inviter le jour d'une grande marche contre l'antisémitisme ? Un type défenseur de Pétain et condamné pour provocation à la haine ! Nos médias sont merveilleux.

  • Croix gammées et tags antisémites

On a attrapé en flagrant délit mercredi 27 février un homme accusé d'avoir inscrit des croix gammées, des "Juden Raus"... Il a 65 ans, employé comme conseiller financier au conseil départemental des Yvelines, à Versailles.