Je suis paumé, je vis à mille lieues de ce monde là, le monde du cancer. Son vocabulaire m'est complètement étranger.

J'étais sorti de chez le chirurgien plutôt satisfait des informations qu'il m'a données et des réponses qu'il a pu faire à mes questions. La suite était claire dans ma tête : j'ai rendez-vous avec un oncologue qui me dira quel traitement est le plus adapté.

Mais maintenant que des amis, des collègues, la famille me questionnent sur mon rendez-vous avec le chirurgien et sur le résultat de mes analyses, je ne suis plus certain de rien.

D'après mon chef, il semblerait que tumeur n'implique pas cancer. Arf... première nouvelle ! Pour moi c'était pourtant clair, on m'annonce une tumeur... donc j'ai (ou j'avais) un cancer. Simple. Ou pas si simple.

Découverte suivante (merci Betti), il existe une classification parmi les cancers. Ca s'appelle la classification TNM. Maintenant que j'y pense, j'avais bien entendu parler de stade (cancer stade 1 voire cancer phase terminale), auquel je n'avais pas songé jusque là, mais de classification jamais. Et en relisant mon résultat d'analyse, il en est bien fait référence. C'est même la dernière ligne du paragraphe de conclusion. J'ai donc obtenu la classification pT1-R0. Pas de bol, ça ne rentre pas dans la classification Wikipedia. Il faudra interroger l'oncologue, puisque le chirurgien ne m'a rien dit à ce propos.

Et enfin, c'est quoi ce satané protocole !? Le chirurgien a dû me dire quelque chose : "Il y a plusieurs protocoles". Je l'ai pris comme un synonyme de traitement, à voir avec l'oncologue. Mais ça semble être un terme bien plus précis que ça, du vrai jargon de cancérologue. Pourquoi tout le monde semble connaître ça et moi non ? Je n'ai pas du être assez attentif devant Urgences.

Bref tout ça donne une furieuse impression d'être un parfait candide, et pour tout dire ça fait un peu flipper.