Résumons :

11 munitions tirées par les terroristes

Le directeur du Raid, Jean-Michel Fauvergue, dans Le Figaro évoquant plusieurs séries de tirs nourris

1576 munitions retrouvées et attribuées aux les hommes du RAID

2 terroristes tués par l'explosion de la ceinture que portait l'un d'eux

La cousine d'un des terroristes asphyxiée sous les décombres

Les boucliers retrouvés avec des impacts indiquant que "la plupart des coups de feu essuyés par les policiers ont donc été le fait de leurs propres collègues", par l'arrière de la colonne d'assaut et les snipers

Bernard Cazeneuve affirmant que les hommes du Raid ont "essuyé le feu pendant de nombreuses heures dans des conditions qu'ils n'avaient jusqu'à présent jamais rencontrées" (http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKCN0T71OL20151118)