On est nombreux à avoir eu un parent déporté. Je découvre aujourd'hui Francine Christophe et son morceaux de chocolat.

 

Tu es mort il y a deux ans jour pour jour, et j'aime à penser que ma découverte de cette femme ne tient pas au hasard.