Parce que le Web n'est que ce qu'on en fait, de même pour Twitter, et parce qu'il permet entre autres ça :