Ce sera donc 6, pas 5, pas 7 mais 6 motions issues elles-mêmes de 21 contributions (ils aiment bien jouer avec le vocabuaire les socialistes). On y retrouve Ségolène Royal ("Tous ensemble, soyons fiers d'être socialistes"), Bertrand Delanoé (Clarté, Courage, Créativité), Martine Aubry (Changer à gauche, pour changer la France), Benoit Hamon (Un monde d'avance), Franck Pupunat (Franck qui ?) et Christophe Caresche (Christophe qui ?*).

C'est parti pour la chasse aux différences.

*Comique de répétition


Au grand jeu du "gros tas maître", c'est Benoît Hamon qui gagne (46 pages).